société
20 décembre 2014

Les dangers de la communication par mail !

La bonne santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon ». Le docteur Knock et de nombreux médecins ont aimé reprendre cette maxime

 

 

C’est bien pratique et comme tout succès il y a des dérives et des limites à rappeler. Comme le SMS c’est un média de l’immédiat. Moins invasif que le téléphone ou la visite il semble être moins dérangeant. Nous cliquons et c’est parti, l’autre en prendra connaissance quand il veut.

En fait nous cédons à la tentation de lire nos mails à la réception et en plus nous sommes alertés par un bip qui nous rend curieux et impatients.
L’email domine notre vie. Rappelez vous ce dessin humoristique de deux collaborateurs découvrant dans leur bureau commun le vol de leur ordinateur et déclarant : « mais comment allons nous communiquer ? »
J’avoue envoyer des mails à ma femme dans la journée, à mes collaborateurs situés à coté de mon bureau.
De plus comme cela est pratique nous associons beaucoup de monde à nos envois ; c’est tellement facile !
Nous intégrons rarement la notion du temps de traitement. Enfin dérive ultime de ceux qui se disputent par mail en mettant en copie leur hiérarchie pour enfoncer le clou.
Quel dommage que le courage d’un bon coup de téléphone entre deux personnes soit remplacé par des messages sans nuances.

Alors gardons le mail pour ce qu’il nous apporte comme efficacité dans la conduite de nos affaires mais communiquons autrement avec courage et chaleur chaque fois que cela est préférable.